La Première
00:00-01:00 - Au Clair de la Lune
Alexandra VASSEN

Alexandra Vassen vous propose une heure d'immersion totale dans le large répertoire de la chanson française. Grands classiques, tubes pop, extraits d'albums ou titres méconnus à (re)découvrir, une balade nocturne à la belle étoile, au clair de la lune.

01:00-05:00 - Rediffusions choisies

La Première rediffuse ses meilleurs moments: culture, invités, histoire, humour.
Et toutes les heures, un point sur l'actualité.

05:00-06:00 - Réveil Première
Olivier DEPRIS

La Première accompagne les lève-tôt en musique.

06:00-09:00 - Matin Première
François HEUREUX

Invité : Raoul Hedebouw, député fédéral, chef de groupe et porte-parole du Parti du Travail de Belgique. / A l'heure où les différents gouvernements du Royaume prennent de nouvelles mesures, en ordre dispersé, pour lutter contre la recrudescence de l'épidémie de coronavirus, comment l'opposition juge ces nouvelles décisions ?
Chaque gouvernement a-t-il rempli son rôle ?

09:00-10:00 - Le Mug
Xavier VANBUGGENHOUT

Michel Bussi pour son nouveau livre N.E.O / Le programme du Mug de ce jeudi 29 octobre

Présentation : Elodie de Sélys et Xavier Vanbuggenhout

09h10 - Le Mug d'ouverture : Michel Bussi pour la sortie de son livre N.E.O, « LA CHUTE DU SOLEIL DE FER » paru aux éditions PKJ premier volet d'une dystopie située dans un mystérieux Paris post-apocalyptique. Michel Bussi connaît son premier grand succès en 2011 avec Nymphéas Noirs. Ses polars se vendent à des milliers d'exemplaires, le classant 2e auteur le plus vendu de France en 2017. Dans un monde où les adultes ont disparu, il existe deux refuges pour les deux bandes rivales qui ont survécu au cataclysme : le tipi et le château. Les uns chassent pour se nourrir, les autres vivent reclus et protégés. Bientôt, une étrange maladie fait peser un risque de famine sur le clan du tipi, le privant de ses proies. Et si ceux du château étaient à l'origine de cet empoisonnement ?

09h30 - Chroniqueur 1 : Pierre Scheurette pour sa revue de presse « Pierre Feuillette »

09h40 - Chroniqueur 2 : Stanislas Ide pour sa séquence « Séries Corner »

09h50 - Chroniqueur 3 : Gorian Delpature pour sa séquence « Dictionnaire Philosophique »

10:00-11:30 - Tendances Première
Véronique THYBERGHIEN

On m'appelle La Tornade (Ed. Kennes) / LES TRIBUS
Les technologies font désormais partie intégrante des soins et du soutien à la personne. Le Fonds Dr Daniël De Coninck et la Fondation Roi Baudouin ont réuni un groupe de réflexion sur les questions soulevées par l'usage de ces outils technologiques. Dans le cadre de ce projet "Teckno 2030", les parties prenantes ont élaboré collectivement huit principes directeurs, les "8 Caring Technology Principles". Ces principes visent à guider les innovations technologiques qui ont pour vocation d'améliorer la santé, le bien-être et la qualité de vie des personnes au quotidien. On en parle avec Bénédicte Gombault, coordinatrice de projets à la Fondation Roi Baudouin.

LE DOSSIER
On m'appelle La Tornade (Ed. Kennes)
Ce n'est plus un secret pour personne depuis qu'il est devenu le parrain de l'association TDA/H Belgique, Adrien Devyver, journaliste et animateur de la RTBF est atteint du trouble déficitaire de l'attention avec hyperactivité. Ce que l'on sait moins, en revanche, c'est ce que ce trouble représente pour lui au quotidien et quels sont les outils qui l'aident à franchir tous les obstacles. Un quotidien à l'image de nombreux TDA/H. L'objectif de ce livre est donc de donner des pistes, des outils, de l'espoir, beaucoup de compréhension, des sourires et d'ouvrir des portes... beaucoup de portes.
Il sera avec nous en studio.

LES TENDANCEURS
On part en voyage avec François Mazure, notre journaliste globetrotteur. Direction les Pays- Bas.

11:30-13:00 - Entrez sans frapper
Jérôme COLIN

June Pla / Après le carton de son compte Instagram Jouissance Club, elle publie son livre "Jouissance Club : Une cartographie du plaisir", où elle tente d'y déconstruire les stéréotypes, les idées reçues et autres clichés sur la sexualité et de promouvoir les manières de l'aborder d'une façon bienveillante et décomplexée.

Dès 11h30, retrouvez « Bagarre dans la Discothèque » avec Adeline Dieudonné et Sébastien Ministru.

Et dès midi :

La chronique de Josef Schovanec : la bande à Vidocq, le mythique bandit.

L'illustratrice et autrice française Jüne Plã pour son livre "Jouissance Club : Une cartographie du plaisir" (Marabout).

Vous avez l'impression de passer à côté de votre sexualité ?
Pas de panique, Jüne du compte Instragram « Jouissance Club » fait souffler un vent de fraîcheur et d'espoir en proposant un manuel d'éducation sexuelle promouvant le plaisir accessible à tous, femme, homme, non-binaire, hétéro, homo, bi, etc. !
Elle propose de mettre de côté la pénétration pour se concentrer sur les 1001 façons de se donner du plaisir autrement, de manière décomplexée, jubilatoire et bienveillante.
A l'aide de nombreux schémas sobres et élégants, elle propose une cartographie des multiples zones qui procurent du plaisir et un inventaire des mouvements orgasmiques.

Le "Boing Boum Tchak" de Sébastien Ministru : "Livre de la Miséricorde" de Leonard Cohen (Seuil).

La fin des années 1970 est difficile pour Leonard Cohen. Deuil de sa mère, séparation d'avec la mère de ses enfants, approche de la cinquantaine. Il opère alors un retour au judaïsme et explore sa relation à l'Éternel, tout en se méfiant de toute religion qui prétendrait à l'exclusivité. L'écriture des psaumes l'amène à « renoncer à sa petite volonté » pour entrer dans un dessein plus grand, beaucoup plus grand, qui permet une réunification de l'être en réparant ce qui a été brisé. Il se sauve ainsi du désespoir, et souhaite que ses psaumes en fassent autant pour ses lecteurs. Les psaumes contemporains de Book of Mercy (Livre de la Miséricorde) chantent la plainte humaine et passionnée d'un homme à son Créateur. Ancrés au cœur du monde moderne, ces poèmes résonnent avec une tradition de dévotion plus ancienne, biblique notamment.

13:00-14:30 - Un Jour dans l'Histoire
Laurent DEHOSSAY

13h20 : Henry Vieuxtemps, violoniste et compositeur belge : star du XIXème siècle

Nous sommes le 16 mars 1834, à Vienne.
Âgé de 14 ans, Henry Vieuxtemps exécute le concerto de violon composé par Ludwig van Beethoven.
Le jeune homme s'en souviendra plus tard :
« On applaudit ma hardiesse, écrira-t-il, et la vigueur de mes jeunes efforts.
Cette exécution qui fut la première de ce concerto depuis la mort de Beethoven, fit sensation par son audace et me donna un certain relief dont je ne tardai pas à recueillir les bons effets à Prague où je donnai plusieurs concerts soit au local accoutumé, soit au Stadt-Theater ».
Le Baron de Lannoy, intime de Beethoven, et qui est à l'initiative du concert , adressera une lettre au prodige dans laquelle il déclare :
« Vous deviendrez sous peu le premier violon de l'Europe, car vous réunissez (...) la vigueur du coup d'archet(...) l'exécution brillante(...) l'âme(...) le discernement(...) et un goût exquis. Continuez (...) vous fonderez une école classique qui sera le modèle de tous les artistes ».
Hector Berlioz ne sera pas avare d'éloges, lui non plus :
«Monsieur Vieuxtemps est un violoniste prodigieux dans la plus rigoureuse acception du terme.
Il fait des choses que je n'ai jamais entendues par aucun autre.
Il brave des dangers effrayants pour l'auditeur, mais qui ne l'émeuvent nullement, sûr qu'il est d'en sortir saint et sauf (...)
Si Vieuxtemps n'était pas un si grand virtuose, le succès l'accompagne partout, on l'acclamerait comme un grand compositeur!
L'avenir rendra pleinement justice à ses œuvres, d'une rare beauté, d'une savante ordonnance, d'une grandeur, d'un aplomb, d'une majesté et d'un goût irréprochable.»
Henry Vieuxtemps, en effet, connaitra la gloire et fera rayonner la toute jeune Belgique partout dans le monde au gré de ces incessants voyages, jusqu'à la cour du tsar de Russie.
Mais à l'heure de célébrer le bicentenaire de sa naissance, la postérité semble l'avoir beaucoup malmené.
Retour sur le parcours d'Henry Vieuxtemps.

Invitée : Marie Cornaz, docteur en musicologie, conservatrice des collections musicales de la Bibliothèque royale de Belgique et maître de conférences à l'Université libre de Bruxelles (cours « Patrimoine musical belge. Questions de recherche »).

14 heures : L'histoire des Premières Dames de France 4/4

Alors que le débat sur le statut de l'épouse du président de la République ressurgit régulièrement, nous nous penchons ces prochains jours sur le rôle des Premières Dames de France.
De Theresa Tallien, Joséphine Bonaparte, Élise Thiers ou Henriette Poincaré, à Brigitte Macron, en passant par Michelle Auriol, Germaine Coty, Yvonne de Gaulle ou Danielle Mitterrand, c'est la fonction même de Première Dame qui est questionnée à travers l'Histoire. Qui étaient ces femmes ? Qu'attendait-on d'elles ? Quelle relation entretiennent-elles avec le pouvoir de leur mari ? De quelle liberté jouissaient-elles ? On pose la question du rôle et de la place de celles qui ont bénéficié de ce redoutable honneur.

Au micro de Yasmine Boudaka , Joëlle Chevé, auteure de « L'Elysée au féminin de la IIème à la Vème république. Entre devoir, pouvoir et désespoir » , historienne, diplômée de l'Université de Paris IV Sorbonne, journaliste pour la revue Historia et chroniqueuse d'ouvrages historiques.

14:30-16:00 - Le Feel de Diane
Diane MAROIS

Diane Marois nous concocte chaque après-midi, au départ d'un thème, d'une couleur ou d'une époque, un voyage mixant les styles musicaux, les perles fraîchement sorties et les classiques d'un autre temps. Quels messages véhicule la musique ? Que nous racontent les artistes et leurs chansons de notre époque ? Réponses dans Le Feel de Diane, de 14h30 à 16h.

16:00-17:32 - C'est presque sérieux
Walid

L'actu, ce sont eux qui la font, c'est avec VOUS que nous en rions ! / Walid s'engage, et ce ne sont pas des promesses électorales, à vous divertir, vous déconnecter de la réalité, vous permettre un lâcher-prise et un amusement autour de l'actualité. Avec de l'interactivité, de la proximité, des jeux, des chroniques, des invités. Bref, un état d'esprit à partager au quotidien, 7 jours sur 7.

17:32-19:00 - Soir Première
Arnaud RUYSSEN

Au terme de la journée, Arnaud Ruyssen vous propose : un fait du jour largement développé, la journée du web, des chroniques surprenantes, le face-à-face des acteurs de l'actualité (dans CQFD) et une grande page de décryptage et découverte en compagnie de quatre journalistes de la rédaction, en studio.

19:00-20:00 - Au Bout du Jour
Eddy CAEKELBERGHS

Eddy Caekelberghs vous propose entretiens et reportages illustrant les grandes tendances et les défis de notre temps. Défi environnemental, climatique, sanitaire, politique ou culturel : 50 minutes alternant réflexion, témoignage, interpellation et pause musicale. Pour mettre notre monde en perspective au bout du jour. Les lundi, mardi, jeudi et vendredi, de 19h08 à 20h00.

20:00-21:00 - Le Monde est un Village
Didier MELON

Concert : Anoushka Shankar au Rudolstadt Festival / Fille de l'illustre et renommé Ravi Shankar, Anoushka est, comme lui, sitariste et c'est avec cet instrument qu'elle sillonne les salles du monde. Les influences indiennes traditionnelles, comme des rapprochements avec des musiciens contemporains de la scène indo-pakistanaise, font partie de sa proposition musicale. Nous la retrouvons sur les planches du festival de Rudolstadt en Allemagne

21:00-22:00 - Le grand Jazz
Philippe BARON

Jazz is fun ! / Philippe Baron propose chaque jour un calendrier du jazz pour (re)découvrir les classiques et ceux qui le deviendront.

22:00-23:00 - Par Ouï-dire
Pascale TISON

Façons de Voir : La Collection Architecture d'octobre 2020 / A Bertrix, les quatre chapelles de Notre-Dame, bâties entre 1949 et 1959, un peu oubliées de l'histoire architecturale de la Wallonie, sont à elles seules une leçon d'architecture.
Les facultés y envoient d'ailleurs leurs étudiants comme premier exercice pour y pratiquer des relevés. Tout s'y trouve : comment construire, comment s'implanter dans un territoire donné, les rapports entre plein et vide, poser une toiture sur un mur, capter la lumière naturelle, associer des matériaux qui ne sont pas conçus pour vivre ensemble, inscrire des œuvres d'art dans de si petites constructions, comment les éléments activent le territoire et finissent par être admis par les habitants un peu déroutés dans un premier temps par cette modernité qui se conjugue avec les matériaux et le savoir-faire local.
Réalisation : Christine Van Acker

En deuxième partie, nous partons près du canal à Bruxelles dans les locaux de BC materials, spin-off de BC Architects. Nicolas Coeckelberghs et Anton Maertens présentent ce projet pionnier dans le secteur de l'économie circulaire de la construction qui réhabilite les terres de chantier en nouveaux matériaux.
Réalisation : Fabrice Kada

Façons de voir s'intéresse ensuite à l'habitat passif. Car face aux dérèglements climatiques et écologiques de notre époque, ce sont aussi nos habitats énergivores dont il faut repenser la structure. Cap sur le gîte Abarolodge situé dans un écrin de verdure à Cras-Havernas, près de Hannut. Ce gîte chaleureux de 44 m2 est un logement passif à l'architecture moderniste. L'architecte Adelin Leclef a inventé ce modèle d'habitat préfabriqué, baptisé « Wald-Cube ».
Réalisation : Fanny Lacrosse
Avec le soutien de lla Cellule architecture de la Fédération Wallonie-Bruxelles.

23:00-00:00 - Entrez sans frapper (rediffusion)
Jérôme COLIN

Un talk-show culturel dans une ambiance décontractée.